Les problèmes du compteur LINKY clairement évoqués sur France 3- Santé en danger

https://www.youtube.com/watch?v=TrDv8HzZ6_0

Ajoutée le 21 janv. 2016

 

 

 

Le directeur d'ERDF Linky pris en flagrant délit de mensonge! (sur RMC, JJ Bourdin)

 https://www.youtube.com/watch?v=xQwLYtoF-EQ

Ajoutée le 8 avr. 2016

 France 2 : 60 Communes refusent le Linky d'ERDF! (Elise LUCET - Fr2)


https://www.youtube.com/watch?v=-AejIytT4XI

Ajoutée le 29 mars 2016

ERDF nous ment : Le problème majeur n'est pas lié aux émissions de Linky, mais au CPL (Courant Porteur en Ligne), c'est à dire votre réseau électrique que Linky utilise, la preuve dans ce reportage : https://www.youtube.com/watch?v=EhJbL...

 

 

 

Comment refuser légalement le nouveau compteur " LINKY" d' EDF/ERDF  (Robin des toits) 

https://www.youtube.com/watch?v=QBN51tDiyQo

Ajoutée le 2 mars 2016

Le Linky est-il obligatoire ? https://youtu.be/QHkOdoDx-0c
Non le Linky n'est absolument pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers l'ont refusé. Aucune personne propriétaire n'a eu le Linky si elle s'y était opposée explicitement par une lettre recommandée AR à la SA ERDF.
- Pourquoi le Linky n'est-il pas obligatoire ?
L'obligation d'un objet connecté à un citoyen est anticonstitutionnelle, dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique le mot Linky ou obligation de compteur n'apparait pas, donc le Conseil Constitutionnel n'a pas ni validé, ni étudié cette hypothèse. Dans tous les cas ce qui lie les deux parties, c'est-à-dire le client consommateur à la SA EDF/ERDF ce sont les termes de son contrat de droit commercial, le reste n'est que de l'enfumage
Par contre si le client ne manifeste pas d'opposition à l'installation du système de comptage connecté Linky de facto il accepte tacitement tous les termes du nouveau contrat, dont l'essentiel est celui de la facturation de son nouveau type de contrat non plus sur la base du KWh, mais sur la base du KVA (énergie apparente qui engendre une sur facturation pour plus de 10 millions d'abonnés) et de la fourniture non plus d'une seule fréquence de la marchandise, c'est-à-dire de l'énergie électrique en 50 HZ, mais en bi-fréquences Hz et KHz radiative du Courant Porteur en Ligne (CPL) qui génère la Dirty Electricity qui est une nouvelle pollution en champs proches dans tous les appartements, donc nocive pour la santé en l'absence d'installation conforme.
- Comment refuser le Linky ?
C'est très simple, lorsque vous recevrez ou serez informés de l'installation du Linky, vous envoyez en retour une lettre recommandée AR à l'expéditeur ERDF de la lettre type de refus (faire un copier/coller et compléter : nom, prénom, adresses, références et signer).
- Que va-t-il se passer suite à mon refus du Linky ?
Pour le moment rien, néanmoins face à la montée en charge des refus du Linky une taxe assimilable à un racket est à l'étude par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), son montant est de 19 euro HT/mois ceci pour compenser les frais engagés par ERDF pour le relevé "à pied" (manuel) du compteur de ceux qui ont refusé le Linky, c'est-à-dire à ce jour 0,93 % des foyers.
CRE, sic : « Le maintien d'une relève à pied pour quelques clients isolés représente en effet un coût unitaire beaucoup plus élevé que celui de la relève à pied en masse pratiquée aujourd'hui. La CRE a décidé de l'introduction dans les prestations de GRDF d'une prestation de relève à pied facturée environ 19 € HT / mois, correspondant aux coûts induits par la nécessité de continuer à relever ces consommateurs à pied. »
Pour avoir une idée de la date de pose du compteur dans votre département :
http://www.erdf.fr/linky-bientot-chez...
Non le Linky n'est absolument pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers l'ont refusé.
Aucune personne propriétaire n'a eu le Linky si elle s'y était opposée explicitement par une lettre recommandée AR à la SA ERDF.
- Pourquoi le Linky n'est-il pas obligatoire ?
L'obligation d'un objet connecté à un citoyen est anticonstitutionnelle, dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique le mot Linky ou obligation de compteur n'apparait pas, donc le Conseil Constitutionnel n'a pas ni validé, ni étudié cette hypothèse.
Dans tous les cas ce qui lie les deux parties, c'est-à-dire le client consommateur à la SA EDF/ERDF ce sont les termes de son contrat de droit commercial, le reste n'est que de l'enfumage (voir les reportages explicites).
Par contre si le client ne manifeste pas d'opposition à l'installation du système de comptage connecté Linky de facto il accepte tacitement tous les termes du nouveau contrat, dont l'essentiel est celui de la facturation de son nouveau type de contrat non plus sur la base du KWh, mais sur la base du KVA (énergie apparente qui engendre une surfacturation pour plus de 10 millions d'abonnés) et de la fourniture non plus d'une seule fréquence de la marchandise, c'est-à-dire de l'énergie électrique en 50 HZ, mais en bi-fréquences Hz et KHz radiative du Courant Porteur en Ligne (CPL) qui génère la Dirty Electricity qui est une nouvelle pollution en champs proches dans tous les appartements, donc nocive pour la santé en l'absence d'installation conforme.
- Comment refuser le Linky ?
C'est très simple, lorsque vous recevrez ou serez informés de l'installation du Linky, vous envoyez en retour une lettre recommandée AR à l'expéditeur ERDF de la lettre type de refus (faire un copier/coller et compléter : nom, prénom, adresses, références et signer).
http://www.erdf.fr/linky-bientot-chez...
http://www.agoravox.tv/tribune-libre/...
http://refus.linky.gazpar.free.fr/las...